Poster un nouveau message
En réponse à :
Visage, un film de Tsaï Ming-liang
par Laurent Bloch
le lundi 16 novembre 2009

Vous qui avez connu et aimé les avant-gardes artistiques des annés 1960 et 1970, qui avez écouté les musiques de Iannis Xenakis et d’Ornette Coleman, vu les films de Werner Schroeter et de Michael Snow (sans oublier la Cicatrice intérieure), visité les grandes rétrospectives Malévitch et Kandinsky, suivi la série de concerts au théâtre des Amandiers pour le centenaire d’Anton Webern, et qui déplorez le renouveau de l’académisme, du kitsch et en deux mots du conformisme et de la paresse, reprenez espoir : (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)