Poster un nouveau message
En réponse à :
L’affaire Huawei est gravissime
par Laurent Bloch
le samedi 25 mai 2019

Cet article a une suite.
Une agression américaine caractérisée
Tout a commencé par des accusations d’espionnage : le 13 août 2018, Trump signe, au nom de la sécurité nationale, un « ordre exécutif » qui, entre autres dispositions, bannit Huawei et ZTE du déploiement des réseaux 5G américains ; en novembre 2018 les services de sécurité américains déconseillent l’usage de téléphones mobiles Huawei et ZTE ; le 5 décembre 2018, arrestation au Canada de Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille du (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)