Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Squeezebox : écoutez la radio et vos disques en WiFi, avec votre ampli et vos enceintes
Article mis en ligne le 24 août 2009
dernière modification le 13 juin 2016

par Laurent Bloch
logo imprimer
Licence : CC by-nd

Depuis longtemps je voulais écouter la radio et la musique de façon informatique, c’est-à-dire recevoir les émissions par le réseau et non pas par canal hertzien, et les disques depuis mon disque dur. Et ce, pas forcément dans la pièce où couche l’ordinateur, et pas par sa carte son.

J’avais cru trouver la solution auprès de la maison Creative, dont j’avais aperçu chez Surcouf un système assez conforme à mes souhaits : il fallait brancher dans une prise USB de l’ordinateur une carte son spéciale (Xmod Wireless), qui au lieu d’envoyer le son aux enceintes, l’émettait sur une antenne WiFi, avec un protocole spécial (X-Fi). Ailleurs dans la maison on pouvait disposer des récepteurs WiFi (Xmod Wireless Receiver) qui captaient le signal et disposaient de toutes les sorties audio souhaitables pour brancher un ampli, des enceintes ou un casque. C’était exactement ce qu’il me fallait, mais hélas Creative semble avoir abandonné la commercialisation de ce système, sans doute parce qu’il se vendait mal.

C’est alors qu’un vendeur de LDLC (excellent fournisseur, signalè-je en passant) m’a proposé la Squeezebox de Logitech. Le principe est un peu différent : c’est un petit ordinateur avec un système Linux embarqué, pas de disque dur, de la taille d’un radio-réveil, muni d’une antenne WiFi, d’une prise RJ45, et de toutes les sorties audio souhaitables. Si vous avez encore votre vieil ampli Luxman avec un son extraordinaire, vous branchez la Squeezebox sur l’entrée AUX et c’est bon.

Que peut-on écouter ainsi ? En fait pour écouter quelque-chose avec la Squeezebox il faut qu’elle puisse atteindre, par le réseau (WiFi ou Ethernet filaire), un ordinateur (Linux, MacOS ou Windows) sur lequel aura été installé le logiciel libre de streaming Squeezebox Server (ex-SqueezeCenter), téléchargé depuis le site mysqueezebox.com, qui permet d’ailleurs de simuler une SqueezeBox sur un ordinateur ordinaire et de communiquer avec SqueezeCenter.

Une fois le Squeezebox Server installé, la SqueezBox pourra accéder, d’une part, à tous les fichiers audio stockés sur le disque dur de l’ordinateur, d’autre part aux radios Web, c’est-à-dire à toutes les radios du monde, avec une excellente qualité de réception, et dans ce dernier cas même si l’ordinateur est éteint. Une des qualités de la Squeezebox est son aptitude à décoder une grande variété de formats de fichiers audio : MP3, AAC, WMA, Ogg, FLAC, Apple Lossless, WMA Lossless et WAV.

Une chose à savoir : si la durée des droits d’auteur pour les écrits est de 70 ans après la mort de l’auteur, pour les œuvres enregistrées elle n’est que de 50 ans après la date d’enregistrement (voir sur le site de la BNF le guide succinct de recherche des ayants-droit), ce qui met dans le domaine public tout ce qui a été enregistré jusqu’en 1959, soient des choses divines : je ne donnerai que les noms de Dinu Lipati, Clara Haskill, Hans Rosbaud, Arthur Schnabel, ou encore Charlie Parker, Clifford Brown... Ai-je besoin d’en dire plus ? Oui : tout cela, très bien reproduit, est ici : http://public-domain-archive.com/?l....
Un seul hic, les notices sont en japonais. Bof...

P.S. :

Un ami me signale d’autres dispositifs au catalogue de Logitech, aptes à diffuser par réseau Bluetooth les sons émis par un ordinateur : « J’ai acheté pour 24 $ [soldé : le prix catalogue est plutôt 120 €] deux boîtiers de Logitech qui communiquent par Bluetooth jusqu’a 10 mètres. L’émetteur muni d’un petit jack se met soit dans un iPod soit dans un ordinateur et retransmet grosso modo
tout ce que chacun contient ou peut capter. Le récepteur près de la chaîne a des sorties audio RCA pour aller sur l’ampli. Sans vouloir être désobligeant, ça me paraît plus simple que la
Squeezebox... (seul inconvénient ça passe par le petit ampli de l’ordi,
mais on peut le régler au minimum pour éviter les distorsions). »

Voici les détails :

http://www.everythingusb.com/logite...

http://www.pbcentral.com/columns/hi...


Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS

2004-2017 © Site WWW de Laurent Bloch - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.35