Forum de l’article

Après Charlie, les policiers, les juifs, les musulmans, et les autres

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Après Charlie, les policiers, les juifs, les musulmans, et les autres
Catherine Ducruet - le 15 janvier 2015

C’est un bonheur de vous lire. Pour ma part, j’ai toutes les peines du monde à "penser" quelque chose d’un peu construit sur ce sujet. Mon poste de travail est juste à côté du Service Web, lequel pour alimenter en temps réel notre site, a laissé la télévision allumée en continu sans couper le son. J’ai bien du entendre une trentaine de fois au moins, le bruit des détonations et les deux hommes cagoulés crier des propos inaudibles. Je suis rentrée chez moi le soir à plus de 20 heures avec l’impression d’avoir subi un lavage de cerveau.Par chance j’étais absente le jour de la prise d’otages au supermarché casher. Depuis, j’écoute un minimum d’informations à la radio (il y a un vrai déferlement de bêtise en toute bonne conscience) et je me limite à l’écrit (on peut choisir). Il se trouve qu’au moment des faits, j’étais justement en train de lire "En quête de l’Orient perdu" d’Olivier Roy et que j’avais pris la décision de me procurer son livre intitulé "La sainte ignorance" sur les nouvelles formes de religiosité. Je l’ai commencé ce matin. Un peu de recul s’impose à ceux qui comme moi n’ont pas spontanément l’esprit de synthèse sur des sujets aussi complexes