Poster un nouveau message
En réponse à :
Les Gurre-Lieder
par Laurent Bloch
le mercredi 20 avril 2016

Hier soir mon abonnement à la Philharmonie me menait aux Gurre-Lieder, œuvre du Schönberg d’avant Schönberg, dont la composition s’étira de 1900 à 1911, sur un texte danois de Jens Peter Jacobsen traduit en allemand par Robert Franz Arnold. Une sombre histoire d’amour contrarié dans les brumes du Nord, de défi à la divinité qui se venge par la damnation du coupable, condamné à une chasse éternelle en de sombres forêts ; ce genre d’ambiance était très à la mode à l’époque, du Vaisseau fantôme à Pelléas et (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)